Le retable de Saluces

(+/- 1500-1510)

Alors que la plupart des retables brabançons disposent d’une seule paire de volets, le retable de Saluces est doté d’une paire supplémentaire, ce qui lui permet de se présenter aux yeux des spectateurs de trois façons très différentes en fonction du calendrier liturgique. 

En l’absence de cérémonie, le retable présente deux panneaux peints juxtaposés formant ensemble une grande composition sur le thème de l’arbre de Jessé, faisant remonter l’ascendance de Marie et de Joseph au roi David. Ouvert une première fois lors des célébrations religieuses ordinaires, il déploie quatre panneaux peints qu’on lit de gauche à droite et qui illustrent les grands épisodes de l’histoire de Joseph de sa naissance à sa mort.  Il ne s’agit plus ici d’une composition monumentale unique, mais de scènes diverses descriptives qui s’imbriquent adroitement dans les différents panneaux.  

Ouvert une deuxième fois lors des grandes fêtes de l’année liturgique, le retable se présente sous la forme d’un meuble en bois compartimenté dans lequel sont intégrées des scènes sculptées, peintes et dorées qui racontent des moments importants de la vie de Marie, avec comme thème central la nativité.  Les différentes apparences du retable correspondent à un chemin initiatique qui met en exergue la sainte famille tout en nous amenant au mystère de la naissance du Christ et à la rencontre avec le divin.