Saint Michel, statue-girouette

Attribué à Maarten van Rode (+/- 1444 – 1455)

Le musée conserve la statue originale qui a occupé le sommet de la tour de l’Hôtel de Ville de 1455 à 1993. Elle a été remplacée sur place par une copie à l’identique. 

Saint Michel combattant le démon symbolise la victoire du Bien sur le Mal. Au cours du Moyen Age, l’archange est devenu le saint patron des Bruxellois et a également été choisi comme symbole officiel par l’autorité communale. Dominant la Grand-Place à près de 97 mètres de hauteur, il évoque non seulement la protection assurée aux Bruxellois mais aussi la puissance acquise par la Ville et ses dirigeants. 

La statue est un chef-d’œuvre de l’art médiéval. Réalisée en assemblant des plaques de laiton martelées sur une structure intérieure en fer, elle est impressionnante. L’archange était originellement doré tandis que le démon était peint en couleur sombre. A l’exception du visage (refait au 17e siècle et ne correspondant sans doute pas à l’original du 15e siècle), l’ensemble est réalisé de façon très minutieuse. Et la composition réussit à combiner puissance et élégance.