Haren | Personnalités

« Le surréalisme belge est-il né à Haren ? » Ce n’est pas totalement impossible. En effet, dans les années 1920, René Magritte et Victor Servranckx ont travaillé ensemble aux Usines Peters-Lacroix (UPL), la plus grande fabrique de papier peint du monde à cette époque. Tous deux ont conçu de nouveaux motifs originaux. Tous deux étaient des artistes abstraits à l’époque et deviendront plus tard des surréalistes.

Un morceau d’histoire de la Pop belge ? Sally Jane, originaire de Haren, a connu un joli succès avec la chanson « Call Me ».

C’est également le cas du groupe Pendulum, qui a marqué les années 1970 avec la chanson « It’s a Beautiful Day ». Ce groupe, qui a un lien fort avec Haren, donne encore des concerts pour ses fidèles fans.

Le footballeur Jean Plaskie © Algemeen Nederlands Fotopersbureau (ANEFO)

Le footballeur harenois le plus connu ? Sans conteste Jean Plaskie. Il commence à jouer au football avec les jeunes du F.C. Haren avant d’être repéré et de rejoindre l’équipe d’Anderlecht (RSCA) de 1959 à 1971. En 1962, Plaskie gagne pour la première fois le championnat national avec son équipe d’Anderlecht. Il en remporte ensuite le titre 5 fois de plus. En tant que défenseur, il est considéré comme une valeur sûre et joue au total 33 fois pour l’équipe nationale des Diables Rouges.

Mais il ne faut pas chercher trop loin, les personnes célèbres de Haren sont, comme dans la plupart des villages d’autrefois, celles qu’on connaissait par leur surnom comme Flupke, Jefke den Tramman, Belle van Pikke van Goossens, Lange Pie, Stroeike, Luppe van Janneke Fille, Nette Baron et bien sûr De Champetter (le garde-champêtre). Ces personnes étaient connues dans tout le village et on raconte encore leurs histoires aujourd’hui.

Toutefois, il y a peut-être deux Harenois qui sont connus dans le monde entier, ou du moins leur travail. Il s’agit du couple formé par Jacques Stroobant et Yvonne De Schrijver, qui a œuvré à habiller le célèbre Manneken-Pis pendant près de 35 ans. Yvonne a elle-même conçu plus de 200 costumes pour le petit bonhomme et Jacques s’est assuré de lui enfiler ses habits pour qu’il soit toujours à son avantage, prêt pour les nombreuses photos qui suivraient.

GC De Linde

Le footballeur Jean Plaskie © Algemeen Nederlands Fotopersbureau (ANEFO)

Parcourez les témoignages