Le bombardement de 1695

Dans la nuit du 13 au 14 août 1695, Bruxelles se fait bombarder par les troupes du roi de France Louis XIV.

Cette peinture anonyme donne une vision apocalyptique de la Grand-Place de Bruxelles incendiée. La plupart des Bruxellois fuient le bas de la ville à temps mais les édifices autour de la Grand-Place sont en grande partie détruits. Seules quelques façades, dont celles de l’Hôtel de Ville et de la Maison du Roi, tiennent encore debout. Quelques années seulement après le bombardement, la Grand-Place est prestigieusement rebâtie sous la forme qu’on lui connaît encore aujourd’hui.

Une expérience de réalité virtuelle inédite

 

 

 

L’expérience permet d’immerger visuellement l’utilisateur dans la Grand-Place avant le bombardement de 1695.
Comme dans une machine à remonter le temps, l’utilisateur se retrouve sur la place du 17e siècle. Il peut observer les différentes maisons, l’Hôtel de Ville, la Maison du Roi … des bâtiments bien différents de ceux qu’il a pu voir avant de pénétrer dans le musée.
Soudain, un boulet de canon s’abat sur les pavés, le choc est intense. Là, une maison de bois s’embrase…