Le Matonge

Cette œuvre de 2013, une acrylique sur toile, utilise les codes de la peinture populaire congolaise. Elle illustre le quartier mythique de Matonge, centre de la vie belgo-congolaise, à Bruxelles. L’artiste congolais rend hommage à ce quartier animé.

Cette œuvre offre une vue quelque peu déformée de la chaussée de Wavre au croisement avec la rue de Dublin et son restaurant La Calebasse. Certains lieux emblématiques du quartier sont reconnaissables comme l’enseigne du cinéma Vendôme et la façade du bâtiment occupé par le magasin H&M, chaussée d’Ixelles.

L’artiste
Moke fils, né à Kinshasa en 1968 sous le nom de Jean-Marie Mosengwo Odia, est le fils aîné de l’artiste-peintre Mosengwo Kejwamfi dit « Moke ». Il est l’un des fondateurs de la peinture dite naïve ou de rue au Congo. Moke Fils évoque souvent la vie chaotique de Kinshasa via la caricature et des couleurs vives.

Pourquoi enrichir les collections du musées avec cette œuvre ?

  • C’est une représentation d’un quartier emblématique de Bruxelles, aujourd’hui.
  • Ce tableau évqoue la diversité de Bruxelles vue par les yeux d’un artiste congolais.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette acquisition ? Plus de détails sur cette œuvre dans sa fiche d’inventaire disponible ici.

Moke Fils, le Matonge, 2013 © Musée de la Ville de Bruxelles